LSCV

LSCV

Depuis 1883 contre la vivisection et pour les droits de l'animal

Evolution des habitudes alimentaires

Augmentation de la production de protéines végétales – Le secteur agroalimentaire en pleine mutation.

Les vidéos sur les abattoirs et les scandales alimentaires touchant les produits carnés font leur œuvre. La réduction de la consommation de viande dans plusieurs pays industrialisés contraint les industries à s’adapter aux nouveaux modes de consommation, notamment des 18-35 ans.

Avec une augmentation annuelle moyenne de 5,5% du marché mondial des protéines végétales (1), ce marché devrait approcher la barre des CHF 13 milliards en 2020. Le groupe Danone, initialement spécialisé dans les produits laitiers, a déboursé plus de 11 milliards d’euros pour l’acquisition de la société américaine WhiteWave, propriétaire de la marque végétale Alpro. Quant à Nestlé, il ne fait pas seulement l’acquisition de sociétés comme Sweet Earth, spécialiste des produits végétariens, mais intègre aussi à ses marques de charcuteries comme Herta ou Fleury Michon, des alternatives sans viande.
Le marché encore récent de traiteur végétal devrait progresser de 25% par an et atteindre CHF 156 millions en 2020.

1) « La filière française des protéines végétales – Panorama et axes de développement des acteurs, perspectives du marché à l’horizon 2020 », étude publiée en juin 2018 par l’institut d’études économique Xerfi

Luc Fournier