DE | IT

search


Kontakt
maps

Links


Fr


De


InterNICHE est un réseau international regroupant des étudiants et des professeurs militant pour le remplacement des animaux dans la recherche et l’enseignement.
Fondé en 1988 sous le nom d’EuroNICHE, ce réseau s’est rebaptisé InterNICHE en 2000 après avoir étendu ses activités en s’engageant dans des projets internationaux. InterNICHE dispose aujourd’hui de coordinateurs d’activité dans une trentaine de pays.

La LSCV soutient financièrement d’InterNICHE depuis de nombreuses années.
Elle diffuse notamment en Suisse le livre « From Guinea Pig to Computer Mouse ».
Cette publication regroupe plus de 500 méthodes pouvant remplacer les animaux dans l’enseignement. Il s’agit actuellement de la publication la plus complète sur les méthodes alternatives disponibles.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Rapport d’activité 2011 InterNICHE

Concernant l’utilisation des fonds octroyés par la Ligue suisse contre la vivisection, pour le remplacement des dissections d’animaux dans les écoles et universités

Arrêt programmé des dissections dans les facultés de zoologie en Inde

Après plusieurs années de campagnes d’informations régulièrement organisées sur les méthodes de remplacement dans l’éducation et la distribution de matériel de substitution par des organismes comme InterNICHE, le conseil académique chargé de définir les programmes de zoologie enseignés en Inde a décidé en 2011 de renoncer aux dissections comme méthode d’étude dans les universités. Pour InterNICHE, qui était intervenu en 2010 en tant que consultant expert lors du comité spécial sur la dissection, cette décision est une grande satisfaction et un encouragement pour la poursuite de ses activités. La quantité d’animaux tués annuellement en Inde pour des dissections est estimée à 17 millions. »» Suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Rapport d’activité 2010 InterNICHE

Concernant l’utilisation des fonds octroyés par la Ligue Suisse contre la vivisection, pour le remplacement des dissections d’animaux dans les écoles et universités

Campagne de sensibilisation en Inde

Après avoir essayé lui-même une méthode substitutive lors d'une manifestation à New Delhi en 2010, le Gouverneur Sri Jairam Ramesh a déclaré ouvertement son soutien au remplacement des animaux dans les écoles. Suite à une présentation par InterNICHE, le Conseil Académique de Zoologie, dont les opinions sont largement suivies, s'est lui aussi prononcé pour le remplacement des dissections. »» Suite

 


Inscrivez-vous à notre

Méthodes substitutives à l'expérimentation animale
»» Soutiens LSCV

»» InterNICHE

»» Epithelix

Chaire d'enseignement des méthodes substitutives -
»» Doerenkamp-Naef-Zbinden