DE | IT

search


Kontakt
maps

Links


Fr


De

Gâteau de la victoire

Rassemblés à Dublin en Irlande pour leur réunion biannuelle, les représentants de la Coalition européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale (ECEAE) ont offert pour l'occasion un gâteau à Barbara Nolan, représentante irlandaise de la Commission européenne, qui préside l'UE jusqu'en juillet 2013.
L’ECEAE a tenu à célébrer cette interdiction, mais aussi à remercier le nouveau Commissaire européen en charge de la santé et des consommateurs, Tonio Borg, pour n’avoir pas cédé aux pressions des industries cosmétiques qui demandaient le report de l'interdiction pour une durée indéterminée.

Barbara Nolan et les représentants de 13 des nations membres de l’ECEAE : Allemagne (DTB, DAAE), Angleterre (BUAV), Belgique (GAIA), Croatie (Animal Friends Croatia), Danemark (LFV), Espagne (ADDA), Finlande (Animalia), Hollande (EDEV), Irlande (IAVS), Portugal (Animal), Slovénie (APSL), Suède (Djurens Ratt), Suisse (LSCV)



 
Une interdiction importante qui récompense 20 ans de lutte

A l’origine, l’ECEAE avait été fondée en 1990, sous le nom de Coalition européenne contre les essais de produits cosmétiques sur les animaux. Son objectif était d'interdire à terme les tests sur animaux à des fins cosmétiques. En 1998, l'Union européenne avait déjà décidé une première fois d’interdire, dès 2002, la fabrication et la vente de cosmétiques testés sur animaux, mesure qui avait été à chaque fois reportée.
Alors qu’il reste toujours trois tests exécutés sur les animaux sans qu’une alternative n’ait été validée, les demandes des grands groupes cosmétiques pour repousser à nouveau l’interdiction fixée au 11 mars 2013 étaient toujours plus pressantes, mais n’ont cette fois pas abouti. En maintenant l’interdiction, une majorité de la Commission européenne a au contraire sanctionné ces industries, pour n’avoir pas mis suffisamment de moyens pour développer les méthodes substitutives nécessaires.

Nous nous réjouissons maintenant de voir avec quelle rapidité ces entreprises vont trouver une solution à ce problème, alors qu’il y a quelques mois encore, elles estimaient avoir besoin d’un délai supplémentaire de 10 ans pour y parvenir.


Inscrivez-vous à notre

News

Février 2016

Tests sur animaux pour les produits cosmétiques bientôt interdits en Corée du Sud

La Corée du Sud vise l’interdiction de tous les tests sur animaux pour la production de produits cosmétiques pour 2018. Cela concernera tant les produits finis que les ingrédients entrant dans la composition des produits.
Une telle interdiction n’est pour le moment en vigueur qu’au sein de l’Union européenne, en Israël, en Norvège et en Nouvelle Zélande.

..................................

Nouveauté - Une beautybox composée de cosmétiques non testés sur les animaux et vegan
»» Lire

.................................
..................................

Tests sur les animaux pour l’élaboration et la production de produits cosmétiques

La situation en Suisse et dans le monde
»» Lire

 

 

Connaître les tests
faits sur les animaux pour tester les cosmétiques
»» Lire

Cosmétiques : cocktails chimiques !

Pour y comprendre quelque chose à la liste des ingrédients des cosmétiques.
»» Lire