DE | IT

search


Kontakt
maps

Links


Fr


De

Mai 2011

Signez la pétition et dites non aux cosmétiques testés sur les animaux

L’Union européenne devait être débarrassée de tout nouveau produit cosmétique testé sur les animaux à partir de 2013. Un récent rapport de la Commission européenne suggère de retarder de 10 ans cette interdiction totale. Instaurer une telle mesure signifierait que des milliers de lapins, souris, cochons d'Inde et rats, seraient soumis jusqu'en 2023 à des expériences douloureuses, irritantes ou toxiques, pour permettre la production de produits de beauté.

Comme nous, dites NON aux tests cruels pour les cosmétiques en Europe

« Nous, soussignés, refusons que de nouveaux produits cosmétiques testés sur des animaux soient disponibles dans l'UE. Les tests de cosmétiques sur les animaux sont cruels et inutiles. Nous exhortons le Parlement européen à respecter la date limite de l'interdiction de commercialisation, fixée à 2013 par la 7ème modification de la "Directive Cosmétiques". L’opinion publique s'oppose, pour des raisons éthiques, aux tests des cosmétiques sur les animaux, et plaide pour une interdiction dès 2013 de la vente dansl'UE de produits cosmétiques ayant été testés sur des animaux. Nous exhortons le Parlement européen à écouter l’immense majorité des citoyens européens et à voter contre le report de cette interdiction ».

Apportez votre soutien à la campagne contre la prolongation des tests sur les animaux pour les produits cosmétiques. »» Signez la pétition en ligne

Merci pour votre soutien!

Les signatures suisses sont importantes

Si la Directive Cosmétiques ne s’adresse qu’à l’U.E., notre pays sera aussi bénéficiaire de l’interdiction totale des tests sur les animaux prévue par la directive.
De par ses trois régions linguistiques, la Suisse n’est pas un marché suffisamment important pour les fabricants de produits cosmétiques. De ce fait, les produits disponibles dans nos commerces proviennent principalement d’importateurs allemands, français, italiens ou d’autres pays européens, lesquels sont soumis à la directive. De même, la plupart des fabricants suisses de produits cosmétiques visent également le marché européen pour diffuser leurs produits. Pour eux, la possibilité de recourir à des tests sur les animaux ne sera plus possible.
Il faut rappeler que nos autorités n’envisagent toujours pas une interdiction similaire à la directive européenne. Il y a bien l’Office vétérinaire fédéral qui, chaque année, au moment de la publication de ses statistiques sur l’expérimentation animale, nous serine qu’aucun animal n’aurait été utilisé pour tester des cosmétiques. Il ne s’agit bien sûr que des produits finis. Ces tests étant interdits dans toute l’U.E. depuis plusieurs années, il ne manquerait plus que notre pays autorise encore ces tests absurdes. Les ingrédients pouvant  entrer dans la composition de cosmétiques continuent par contre d’être testés sur des animaux.

 

Historique de la directive européenne sur les cosmétiques


1976 :
Première tentative d’harmonisation des législations sur les cosmétiques des Etats membres, avec l’adoption par l’Europe de la directive 76/768/CEE, dite "Directive Cosmétiques".

1993 : La directive 93/35/CEE modifie profondément la Directive Cosmétiques et introduit l'interdiction, à partir du 1er Janvier 1998, de la mise sur le marché d'ingrédients ou de combinaisons d'ingrédients expérimentés sur les animaux.

1996 : Un rapport propose le report de l’interdiction en raison de l’absence de méthodes pouvant remplacer les tests sur les animaux.

1997 : L’interdiction prévue par la directive 93/35/CEE est repoussée au 30 juin 2000 par la directive 97/18/CE

2000 : L’interdiction est à nouveau repoussée au 30 juin 2002 par la directive 2000/41/CE. Une septième modification de la directive cosmétique est lancée.

2003 : La nouvelle directive 2003/15/CE supprime et remplace la directive 93/35/CEE. Il est prévu deux interdictions : 1) tester sur les animaux les produits finis à partir de septembre 2004 ; 2) l’exécution sur le territoire européen de tests sur les animaux pour les produits cosmétiques et leurs ingrédients ainsi que leurs mises sur le marché, à partir du 11 mars 2009. Un délai est accordé pour trois tests (tests de toxicité des doses répétées, de toxicité pour la reproduction et de toxico-cinétique), lesquels ne seront interdits qu'à partir du 11 Mars 2013.

Septembre 2004 :  Interdiction de tester sur les animaux les produits cosmétiques finis et les ingrédients s’il existe des méthodes substitutives (sans recours à l’animal vivant) validées par l’UE.

Mars 2009 :  Entrée en vigueur de l’interdiction de vendre de produits et matières premières testées sur animaux et d’effectuer des tests sur les animaux, à l’exception de trois tests  prévus par la directive 2003/15/CE.


Inscrivez-vous à notre

. . . . . . . . . . . . .

Pour des Automnales sans cruauté animale 

. . . . . . . . . . . . .

Suisse - Pétition pour une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements

Les organisations de protection animale NetAP et Stiftung für das Tier im Recht (TIR) ainsi que les organisations et signataires participantes demandent au conseil fédéral et au parlement d'instaurer une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements, pour endiguer la reproduction excessive des chats et ainsi réduire la souffrance des chats en Suisse.

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .

Arrêtons l'expérimentation animale pour les produits de nettoyage

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

Leur vie, leur souffrance
Comment tu peux les aider

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .