DE | IT

search


Kontakt
maps

Links


Fr


De

Novembre 2016

Campagne d’affichage Stop fourrure

Lancement pour la troisième année consécutive de la campagne contre la fourrure « Stop fourrure « (Stopp Pelz) par les organisations LSCV, Animal Trust, Vier Pfoten,  Zürcher Tierschutz, Tierschutz beider Basel, Wildtierschutz Schweiz, Stiftung für das Tier im Recht et Susy Utzinger Stiftung. »» Suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

 

4 octobre 2014 - Communiqué de presse

Stop Fourrure !
Pas de souffrance pour la mode


Lancement d'un spot publicitaire contre la fourrure dans des cinémas

La journée mondiale pour la protection des animaux réunit la Fondation de protection des animaux et d'éthique ProTier et la LSCV pour le lancement d’un spot publicitaire dans des cinémas, afin d’attirer l’attention du public sur les souffrances subies chaque année par des millions d’animaux à fourrure. »» Suite

Visionnez le spot conçu par ProTier « Stop fourrure ! Pas de souffrance pour la mode »
Diffusé avec le soutien de la LSCV dans des cinémas à Zürich, Genève et Fribourg et à la télévision suisse alémanique entre octobre et novembre 2014


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Fourrure ?

Pas de souffrance pour la mode !

En baisse régulière jusqu’au début des années 2000 suite aux campagnes dénonçant les tortures infligées aux animaux, la fourrure revient discrètement dans les rayons des magasins. Pas sous forme de manteau entièrement en fourrure, mais comme accessoires garnissant les cols, bordures de vestes, chaussures et autres vêtements. Elle est de plus en plus présente dans la rue, souvent portée par des personnes qui ignorent qu’il s’agit de vraie fourrure.

D’ou provient la fourrure ?

Environ 50 à 60 millions d’animaux sont abattus chaque année uniquement pour leurs fourrures.

Les 6000 fermes d’élevages européennes fournissent environ 4,3 millions de peaux de renards et 29,5 millions de peaux de vison. Les principaux producteurs se trouvent au Danemark, en Finlande, en Norvège et aux Pays-Bas.
Le Danemark est le premier pays producteur de peaux de vison avec 32 % de la production mondiale.

La Chine en 2005 est le plus important éleveur de renards et deuxième producteur de fourrures avec 8 millions de peaux à l’exportation. L’Argentine, l’Amérique du Nord et la Russie sont également de gros producteurs.

 

Tortures et mauvais traitements : Rien n’a changé dans les élevages d’animaux à fourrure

Grâce aux films tournés clandestinement dans des centres d’élevages et aux images terribles montrant des animaux se faire dépecer vivants sur des marchés en Asie, les souffrances infligées aux animaux pour leur fourrure ne sont plus méconnues du publics.

Les éleveurs et marchands de fourrure annoncent régulièrement qu’un meilleur contrôle est effectué et que les élevages sont améliorés pour mieux respecter les animaux. En réalité, rien ne change. Les mêmes conditions misérables de détention sont toujours infligées aux animaux. Des films récents montrent toujours des animaux écorchés vifs ou abattus de façon cruelle, des animaux estropiés, sous-alimentés, entassés dans des petites cages sales et entièrement grillagées.

 

La fourrure. Un produit écologique ?

En Finlande, les fermes d’élevage de renards consomment 80 millions de kilos de maïs, et la moitié de la pêche au hareng de ce pays sert à alimenter ces élevages. Les déjections des dizaines de millions d’animaux détenus sont aussi très polluantes, de même que les bains et multiples traitements chimiques nécessaires au conditionnement de la fourrure.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Informez-vous, lisez les étiquettes et renoncez à acheter des vêtements contenant de la fourrure

Depuis mars 2013, tous les vêtements contenant de la fourrure doivent obligatoirement indiquer sur une étiquette le nom de l’espèce animale, sa provenance, et le mode d’élevage et abattage.

 


Inscrivez-vous à notre

. . . . . . . . . . . . .

Pour des Automnales sans cruauté animale 

. . . . . . . . . . . . .

Suisse - Pétition pour une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements

Les organisations de protection animale NetAP et Stiftung für das Tier im Recht (TIR) ainsi que les organisations et signataires participantes demandent au conseil fédéral et au parlement d'instaurer une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements, pour endiguer la reproduction excessive des chats et ainsi réduire la souffrance des chats en Suisse.

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .

Arrêtons l'expérimentation animale pour les produits de nettoyage

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

Leur vie, leur souffrance
Comment tu peux les aider

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .