DE | IT

search


Kontakt
maps

Links


Fr


De


News

2015-12 : Non au retour des fauves dans les cirques
Alors que 19 pays européens interdisent déjà sur leurs territoires l’utilisation d’animaux sauvages pour des spectacles itinérants, on aurait pu penser que les cirques suisses finiraient eux aussi par renoncer à exhiber ces animaux. C’était sans compter sur la haute éthique des cirques Gasser-Olympia et Royal, qui annonçaient en novembre passé le retour des grands félins sous leurs chapiteaux. »» Suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2015-06 : Comment les animaux sauvages vivant dans des zoos ou des cirques supportent-ils leur quotidien ? »» Suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Actions 2015


Animaux de cirque - Leur vie, leur souffrance
Comment tu peux les aider

Participe aux actions menées en Suisse romande:
Facebook/envents/LSCV

En Suisse alémanique:
fb.com/LSCV1883/events

Crée toi-même des actions : nous pouvons te mettre à disposition des banderoles et des flyers à distribuer.

Infos/Contact:
actions@lscv.ch

 

Pas d'applaudissement pour la cruauté !


Les animaux ne sont pas des objets de divertissement
»» download flyer (DE) (FR)

Beaucoup de personnes visitent les cirques parce qu'elles aiment les animaux. Mais les conditions de vie des animaux de cirque ne correspondent pas à leurs besoins naturels. Le bruit est souvent une agression pour leur ouïe sensible. La foule et les déplacements continus leur causent beaucoup de stress. Au cirque, il n'y a pas d'arbres, pas de rochers pour grimper, pas de prés pour courir, aucune rivière pour nager.

Enfermés

Les animaux ne peuvent pas s'amuser entre eux. Ils sont enfermés entre des fils électriques ou des barreaux de cages. Les chevaux préféreraient courir 20 Kms avec leurs congénères comme ils le font en liberté. Souvent, les cages sont trop petites car les cirques ne sont pas obligés de respecter les tailles minimales exigées par la législation.



Soumis

Les soigneurs peuvent utiliser des fouets, des chaînes, des crochets à éléphants et des médicaments pour dompter ou immobiliser les chameaux, les chevaux, les éléphants et autres espèces animales. Les animaux ne font pas de leur propre gré ces exercices contre-nature et douloureux. L'homme force la soumission de l'animal par la faim, la soif, des coups ou des chocs électriques. Le visiteur ne voit pas comment les animaux sont domptés. Mais celui qui observe les animaux peut sentir leur colère, leur tristesse, leur frustration et leur peur.

Tristes et malades

Beaucoup d’animaux des cirques sont tristes et malades. Certains meurent très jeunes, sans raison apparente. D'autres longent les grilles de leurs cages ou balancent leur corps ou leur tête. D'autres sont immobiles dans leurs boxes. Tous ces signes sont dus à leur souffrance de ne pas pouvoir assouvir leur besoin de bouger. Les éléphants et les chevaux souffrent souvent de douleurs aux pattes mais doivent supporter de longs trajets qui sont une souffrance.

Autrefois, c'était aussi des humains

Autrefois, des cirques exhibaient  également des êtres humains de pays lointains ou souffrant d'anomalies. Eux non plus n'avaient pas le droit de vivre comme ils l'auraient voulu.

Si tu visites un cirque:

Observe si la vie des animaux ressemble à celle qu’ils auraient en liberté. Des fois, les cages donnent une bonne impression et on pourrait penser : « Que c'est joli et propre ici ». Mais que penser si on regarde la cage du point de vue de l'animal et que l’on réalise que cette cage ou cet enclos est l'espace dont disposera l'animal tout au long de sa vie ?


Teste le cirque :

  • De quelles surfaces disposent les animaux ?
  • De quoi est fait le sol ?
  • Est-ce que les animaux peuvent s'occuper comme s'ils étaient en liberté ?
  • Peuvent-ils courir vite et loin avec leur groupe ?
  • Peuvent-ils choisir leurs congénères ?
  • Peuvent-ils se cacher des visiteurs s'ils veulent être tranquilles ?
  • Disposent-ils d'une couche ou litière appropriée ?
  • Sont-ils vifs et joueurs, ou sont-ils immobiles et ont l'air triste ?
  • Répètent-ils les mêmes mouvements de corps ou de tête, signe de troubles du comportement souvent dus à l’ennui ?



Il est facile d'agir contre le malheur des animaux au cirque. Ne va que dans les cirques sans animaux :


Inscrivez-vous à notre

. . . . . . . . . . . . .

Pour des Automnales sans cruauté animale 

. . . . . . . . . . . . .

Suisse - Pétition pour une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements

Les organisations de protection animale NetAP et Stiftung für das Tier im Recht (TIR) ainsi que les organisations et signataires participantes demandent au conseil fédéral et au parlement d'instaurer une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements, pour endiguer la reproduction excessive des chats et ainsi réduire la souffrance des chats en Suisse.

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .

Arrêtons l'expérimentation animale pour les produits de nettoyage

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

Leur vie, leur souffrance
Comment tu peux les aider

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .