DE | IT

search


Kontakt
maps

Links


Fr


De

19 novembre 2016

25'000 signatures remises à la directrice des Automnales Laurence Brenner

Durant toute la durée de la foire des Automnales du 11 au 20 novembre 2016, des happening ont été organisés en divers lieux du centre-ville de Genève. Des actions statiques permettaient aux passants de visionner une vidéo montrant les conditions de détention et d’abattage d’animaux utilisés pour leurs fourrures.

Des passants réceptifs et incrédules

Les passants ayant visionnés la vidéo ont partagé leurs surprises et écoeurement de constater qu’aujourd’hui encore, la production de fourrure inflige toujours aux animaux des souffrances inimaginables. Des milliers de flyers informatifs ont aussi été distribués concernant les stands de fourrures et foie gras présent aux automnales.
Cette action fait suite aux plaintes de visiteurs l’an passé, choqués de constater la présence de fourreurs dans une foire grand public. Une pétition a été lancée pour demander qu’à l’avenir, les stands de fourrures y soient exclus.

Les 25'000 signatures de la pétition ont été remises à la directrice des Automnales Laurence Brenner

Initialement invitée par un courrier du 7 novembre 2016 à participer à une discussion sur ce sujet -auquel Laurence Brenner n’a pas donné suite- les militants LSCV se sont rendus aux Automnales pour lui remettre les 25'000 signatures de la pétition en main propre.
Après une courte discussion durant laquelle Laurence Brenner et Emilie Kostka, responsable de la communication, ont soutenus la présence des fourreurs et producteurs de foie gras au motif que la commercialisation de ces produits est légale, la pétition devrait être transmise par les Automnales à la Direction de Palexpo.

Une pétition visant quel but ?

La foire des automnales a lieu chaque année dans le centre de Palexpo (1), dont l’Etat de Genève en est par la loi l’actionnaire majoritaire (2).
Palexpo est composé de structures financées par nos contributions publiques. A ce titre, il est particulièrement choquant et hypocrite qu’au motif de promotion économique, l’Etat de Genève encourage le commerce d’articles dont les modes de production sont strictement interdits en Suisse.

Nous demandons au Conseil d’administration de Palexpo et au Conseil d’Etat genevois d’élaborer une charte éthique visant à exclure le commerce, au sein de Palexpo, de tout article produit à l’encontre des dispositions légales de notre pays.

Les espaces publics ne doivent pas encourager la vente d’articles dont la production est interdite en Suisse pour cause de cruauté animale !

La campagne pour des Automnales éthiques se poursuit, avec des actions visant cette fois à interpeller le Conseil d’Etat et les députés du Grand Conseil genevois.

- - - - - - - -

(1) Inauguré en 1981, le centre d’exposition et de congrès à Genève (Palexpo) dispose de 106'000 m2 de surface au sol. Détenu majoritairement par l’Etat de Genève, Palexpo a pour mission de générer des retombées économiques et médiatiques pour Genève et sa région et de promouvoir l’économie genevoise.

(2) Loi 10059 sur le Palais des Expositions de Genève
https://www.ge.ch/grandconseil/data/loisvotee/L10059.pdf

Art. 3 Actionnariat
1 L'Etat de Genève (ci-après, l'Etat) doit demeurer majoritaire en toutes circonstances, en disposant de la majorité des voix et des actions au sein de la société.

Art. 4 Représentation de l'Etat dans la société
1 Dans l'exercice de ses droits d'actionnaire, l'Etat veille à la sauvegarde de ses intérêts en choisissant les personnes les plus appropriées à cette fin.
2 Le Conseil d'Etat désigne les personnes qui représentent l'Etat au sein de l'assemblée générale de la société.
3 L'assemblée générale nomme les membres du conseil d'administration, en désignant à cette fonction des personnes aux compétences reconnues en matière de gestion d'entreprise ou d'organisation d'expositions et de congrès d'envergure internationale.


Inscrivez-vous à notre

. . . . . . . . . . . . .

Pour des Automnales sans cruauté animale 

. . . . . . . . . . . . .

Suisse - Pétition pour une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements

Les organisations de protection animale NetAP et Stiftung für das Tier im Recht (TIR) ainsi que les organisations et signataires participantes demandent au conseil fédéral et au parlement d'instaurer une obligation de castration des chats libres de leurs déplacements, pour endiguer la reproduction excessive des chats et ainsi réduire la souffrance des chats en Suisse.

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .

Arrêtons l'expérimentation animale pour les produits de nettoyage

»» Signez la pétition

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

Leur vie, leur souffrance
Comment tu peux les aider

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .


Actions 2016

»» Suite

. . . . . . . . . . . . .